Couvertures

Incontournables, les systèmes traditionnels de couverture en zinc se caractérisent principalement par leur légèreté, leur étanchéité et leur grande résistance à la corrosion.

On désigne par traditionnels les systèmes suivants :

  • La couverture en profil à joint debout
  • La couverture à tasseaux
  • La couverture en tuiles

Attributs et caractéristiques techniques communs

Une pose sur un support continu et ventilé

Les systèmes traditionnels sont posés sur un support continu constitué d´un voligeage en bois compatible avec le zinc (sapin, épicéa ou pin sylvestre ayant subi un traitement fongicide et insecticide). Ce support est ensuite fixé sur une ossature secondaire composée: - Soit de chevrons en bois (sapin, épicéa ou pin sylvestre) ayant subi un traitement fongicide et insecticide, voir cahiers du CSTB n°3316-V2 - Soit de lisses métalliques en acier galvanisé ou en aluminium, voir cahiers du CSTB n°3194 Il est nécessaire de ménager un espace continu sous le voligeage, dans l’épaisseur de l’ossature secondaire. Cette lame d’air assure une ventilation continue du système, notamment grâce au tirage d’air assuré par des ouvertures aménagées en partie basse et haute de l’ouvrage. L’ensemble des prescriptions du support ventilé doit être conforme aux règles du DTU 40-41.

Liste des matériaux non compatibles avec le zinc:

Bois : Mélèze, chêne, châtaignier, cèdre, pin douglas Métaux : Cuivre, fer, aciers non protégés Autres matériaux de construction : Le béton, le mortier de ciment, les feutres bitumineux, le plâtre, les panneaux de bois agglomérés, les panneaux isolants

Modularité et souplesse de pose:

La malléabilité du zinc-titane elZinc® lui permet d’épouser la géométrie du support. Les panneaux et profils des systèmes «traditionnels» peuvent être facilement profilés, pliés et courbés afin de revêtir toutes les formes les plus complexes. En rénovation ou en construction neuve, sur un immeuble haussmannien ou sur un projet contemporain, les systèmes «traditionnels» composent avec tous les styles architecturaux. Posés en bardage, ces systèmes accompagnent la pose d’une isolation thermique par l’extérieur (ITE) qui a l’avantage d’éliminer les ponts thermiques de structure.

Une mise en œuvre artisanale:

Découpe sur mesure, profilage, pliage, fixation, sertissage, soudure, la pose des systèmes «traditionnels» suit des règles de l’art qui ne dérogent pas au savoir-faire du zingueur professionnel.

Une pérennité assurée:

L’emploi de matériaux naturels posés selon les règles de l’art par des artisans professionnels garantit la qualité et la durabilité de l’ouvrage. Une fois installés, les systèmes «traditionnels» ne nécessitent pas (ou très peu) d’entretien. À terme, les systèmes «traditionnels» se révèlent être un choix fiable et rentable pour les maîtres d’œuvres et les maîtres d’ouvrages.

Textes réglementaires de mise en œuvre:

- Norme EN 988: Spécifications pour produits laminés plats en zinc et alliages de zinc, pour le bâtiment - DTU 40-41: Couverture par éléments métalliques en feuilles et longues feuilles en zinc - Norme EN 335-2: Norme Européenne sur la durabilité du bois et des matériaux dérivés du bois - Cahier du CSTB n° 3316-v2: Règles de conception et mise en œuvre de l´ossature bois et isothermique des bardages rapportés - Cahier du CSTB nº3194 : Règles de conception et de mise en oeuvre de l´ossature métallique et isolation thermique des bardages rapportés

Types de couverture

Profil à joint debout
Ce système s´adapte aux formes les plus complexes. La variété des détails de finition illustre tout autant le choix d´une esthétique contemporaine que traditionnelle.
Couverture à tasseau
Inhérente à l´architecture haussmannienne. Cette technique consiste en un assemblage longitudinal des bacs, entre lesquels un tasseau est fixé sur le voligeage.
Tuiles elZinc
De petits éléments faciles à manipuler. En rénovation ou en construction neuve, les tuiles elZinc composent avec tous les styles architecturaux.